SÉMINAIRES

SÉMINAIRES PROGRAMMÉS 


INFLAMMATIONS INTESTINALES CHRONIQUES :
Symptômes, causes et traitements

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 25 janvier 2018 de 17h00 à 19h30
dans l'amphi Gallé, Collégium L-INP, Nancy-Brabois
par Laurent PEYRIN-BIROULET
Professeur de Gastro-entérologie au CHU de Nancy, Université de Lorraine
(Pôle BMS : Biologie, Médecine, Santé).

    Douleurs aiguës au ventre, constipation, diarrhées, perte de poids, fatigue extrême, fièvre, hémorragies et complications… Ce sont autant de manifestations qui alertent les patients, et leur médecin traitant, sur le développement d'une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI). Comme souvent dans le domaine médical, ces symptômes peuvent débuter à différents âges de la vie et recouvrir de multiples pathologies.
    Dans de nombreux cas, les personnes développant ces maladies n'identifient pas clairement leur gêne et supportent leur affection sans même consulter leur médecin. Il faut dire que l'intestin, et notamment la zone colorectale, est le siège de dysfonctionnements qui sont souvent considérés comme des problèmes liés à l'âge et dont les inconvénients restent limités. Toutefois, le tableau s'aggrave quand ils affectent des jeunes, que la douleur est insupportable, que la vie sociale devient très difficile et que l'existence elle-même est en danger.
    Parmi ces maladies, certaines sont considérées comme relativement bénignes, telles que le "syndrome du côlon irritable" ou la diverticulose, bien que les patients en soient perturbés. Plus gravement, c'est la rectocolite hémorragique (RCH) et la maladie de Crohn (MC), qui posent actuellement un véritable problème de santé publique en Europe avec plus de 2 millions de personnes touchées (près de 200.000 en France). Rien que pour la MC, les arrêts de travail qu'elle impose peuvent aller jusque 100 jours par an. L'impact social est tel que des associations spécialisées œuvrent pour aider les malades dans leur vie quotidienne.
    Du point de vue scientifique et médical, l'équipe de gastro-entérologie du CHU de Nancy a cherché dans un premier temps à identifier les facteurs déclenchant les MICI. Dans certains cas, elle a clairement montré qu'une mauvaise hygiène de vie (tabagisme) constituait un élément très sérieux, mais ce n'est pas le seul en cause. Vu la difficulté de comprendre totalement le développement multifactoriel de ces maladies, les chercheurs de Brabois ont travaillé intensément sur la mise au point de traitements permettant de faire disparaître les symptômes et de cicatriser l’intestin. Les résultats obtenus au cours des dernières années sont considérables, grâce à une investigation approfondie sur des produits de type "anti-TNF-alpha". C'est ainsi qu'en 2014, un jury international a classé l'équipe en 6ème rang mondial dans le domaine de la MC.
    Toutefois, comme souvent en médecine, on est encore loin d'avoir élucidé l'ensemble des causes et mécanismes de développement de ces infections. C'est pourquoi les médecins hospitaliers veillent en priorité au contrôle de la maladie, au suivi précis de sa stabilité et à l'ajustement a minima des doses de médicaments qui sont prescrites. L'objectif ultime est que le patient retrouve une vie normale, celle qu’il avait avant la survenue de la maladie.
______________________________________________________________________________

SÉMINAIRES RÉALISÉS


LE PATIENT ÉDENTÉ TOTAL  
Séminaire aux Émérites de Lorraine le jeudi 07 décembre 2017
par Jean-Paul LOUIS, Professeur émérite de l'Université de Lorraine.
(jpplouis@gmail.com).

L'édentement total est la conséquence de la perte de l'ensemble des dents. Il s'agit pour les patients concernés d'une véritable infirmité qui les prive de toute efficacité fonctionnelle (mastication, phonation). De plus, leur intégrité esthétique est affectée avec un profil, dit "de polichinelle", qui se manifeste par un affaissement de l'étage inférieur de la face. Au-delà de cette question morphologique, il faut se rappeler que la cavité buccale est la "porte d'entrée" de toutes les fonctions alimentaires, phonétiques et relationnelles. Au 18ème siècle, Voltaire écrivait déjà : "Je perds une dent, je meurs en détail". Aujourd'hui, les problèmes liés à la perte totale des dents constituent encore un véritable problème de santé publique.

Sur le territoire français, on compte plusieurs millions d'édentés totaux. C'est trop ! Et pourtant, le domaine de l'odontologie a fait d'énormes progrès durant ces cinquante dernières années. De la prévention enseignée dès le plus jeune âge jusqu'aux prothèses fixées sur dents ou sur implants, en passant par l'orthodontie, l'odontologie conservatrice et la parodontologie (soins des gencives et de l'os autour des dents), tout contribue à ce que nos concitoyens puissent conserver leurs dents le plus longtemps possible.

CLIQUEZ ICI  pour consulter le résumé du séminaire de Jean-Paul LOUIS.  
CLIQUEZ ICI  pour voir le diaporama.
_______________________________________________________________________________ LES CONTES POPULAIRES DES ANDES (PÉROU, ÉQUATEUR, BOLIVIE)
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 16 novembre 2017
par Nicole FOURTANÉ, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(nicole.fourtane@gmail.com).

                                                     Photo : © Jean Pichon
Les Andes centrales (Pérou, Équateur et Bolivie) présentent une grande unité géographique définie par l’altitude – entre
2 000 et 4 500 mètres –, d’où leur isolement relatif, un climat rude et une topographie accidentée. Sur le plan culturel, les langues indigènes encore très parlées par les habitants de ces régions – quechua, dans ses diverses variantes, et aymara – ont permis de transmettre les valeurs et les normes qui doivent structurer les communautés et de préserver un riche patrimoine oral de génération en génération. Cependant, celui-ci est le produit d’un important syncrétisme entre les apports européens et les références traditionnelles du monde andin.
ffff
Je me propose d’aborder, dans un premier temps, les représentations du monde ambiant que véhiculent les récits étiologiques : explication du surgissement des Andes, représentations de la montagne, origine de  plantes cultivées et caractéristiques de certains animaux ou plantes diverses.
ffff  
Ensuite, nous explorerons le répertoire traditionnel le plus répandu :
- Les contes animaliers, qui font intervenir la faune locale, à travers deux situations narratives : l’appréhension des situations de manque et des compétitions. Cette veine intarissable place le rapport dominant-dominé au centre du débat et met en scène le renversement des situations.
- Les contes fantastiques : les têtes volantes et les morts-vivants. Ces récits jouent sur le registre de la peur et mettent en scène les risques encourus par ceux et celles qui n’observent pas les normes en vigueur dans les communautés. À partir de ces contes, il est possible de dégager le code des valeurs qui régissent les populations andines, influencées à la fois par la prédication de l’Église catholique au moment de la christianisation de ces populations et la survivance des pratiques de l’Ancien Pérou.
vvv
Dans ces civilisations, le groupe prime sur la personne, en opposition avec la perspective matérialiste et individualiste qui caractérise la culture dominante. Dans leurs contes, les populations locales affirment leur vision propre du rapport au monde, leur sens de l’équilibre et de l’harmonie entre les hommes et entre ceux-ci et la nature dans une relation de réciprocité et de solidarité fondamentale pour préserver l’ordre de l’univers. Ces récits sont le produit du contexte historique, social et religieux particulier dans lequel ils ont pris naissance et se sont développés. Ils véhiculent une sagesse millénaire et témoignent de la capacité d’adaptation et de résistance des populations andines face à la pénétration de la modernité qui induit de nouvelles formes d’expression pour préserver leur identité profonde et la transmettre aux générations montantes.

CLIQUEZ ICI  pour voir le diaporama de la conférence de Nicole FOURTANÉ
CLIQUEZ ICI  pour écouter la version Audio de "El condor pasa"
CLIQUEZ ICI  pour voir et écouter la version Vidéo de "El condor pasa"  
_______________________________________________________________________________
      
ÉNERGIES ET ÉVOLUTION : PETITE HISTOIRE ET DEVENIR DE LA THERMODYNAMIQUE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 28 septembre 2017 de 17h00 à 19h30
dans l'amphi Gallé du Collegium Lorraine-INP, 2 avenue de la Forêt de Haye à Vandoeuvre-Brabois,
par Michel FEIDT, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(michel.feidt@univ-lorraine.fr).

Machine de Savery
    Le séminaire se proposait dans un premier temps de resituer l’histoire de cette relation particulière entre l’être humain et l’énergie dont l'origine connue remonte à l'homme des cavernes. Cette relation a connu ensuite une accélération sans précédent avec l'ère industrielle et les machines. Ainsi, l'énergie est aujourd'hui partout :
- à l'échelle de la personne (et de la société),
- à l'échelle de la biosphère,
- à l'échelle de la planète Terre,
- à l'échelle de l'univers.
    Il présentait tous les services rendus par l'énergie à l'humanité :
- énergie et habitat
- énergie et transport
- énergie et humain (nutrition, santé, art).
    Qu'est-ce que produire et stocker l'énergie signifie ? Comment apprécier l'efficacité énergétique ou autre ? Ces questions amènent nécessairement à la thermodynamique, dont
on donnera un aperçu à travers l'évolution
des idées :
- conservation de l'énergie (transfert, conversion),
- irréversibilité (dégradation d'énergie),
- matière et énergie.
    Enfin le second principe de la thermodynamique, dit "principe d'évolution",
a complété le message précédent à travers une projection du passé vers l'avenir.
    Le séminaire proposait donc de partager, dans l’instant présent, ce passage entre le passé et l’avenir, à travers la flèche du temps.
______________________________________________________________________________
LES MALADIES VIRALES ÉMERGENTES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 27 avril 2017 de 17h00 à 19h30
dans l'amphi Gallé du Collegium Lorraine-INP, 2 avenue de la Forêt de Haye à Vandoeuvre-Brabois,
par Chantal FINANCE, PU-PH honoraire, membre de l'Association EMERITES.LORRAINE.
(chantal.f1@free.fr).

L’histoire des maladies virales est ancienne. Elles sévissaient déjà à l’Antiquité et, tout au long des siècles, nombre d’entre elles ayant décimé des populations entières (poliomyélite, variole, dengue). En revanche, l’approche scientifique des virus est plus récente. Des procédés de protection (variolisation puis vaccination) furent mis en œuvre avant même de connaitre les agents infectieux en cause. Malgré tout, la connaissance des maladies virales progressait (modes de transmission ; atteintes chez l’homme, les animaux, les bactéries). Toutefois l’étude des virus, particules simples mais aux mécanismes éminemment complexes, ne fut rendue possible que grâce aux progrès technologiques (microscopie électronique, diffraction des rayons X, cristallo-graphie, culture cellulaire et biologie moléculaire).
Les pandémies virales ne sont donc pas un phénomène nouveau. Ce qui est nouveau et préoccupant, c’est l’accélération du phénomène. Nous en analyserons les causes (rôles de homme, de l’environnement, des animaux). La virologie bénéficie en effet d’une couverture médiatique très
régulière, que nous illustrerons, avec la découverte de nouveaux virus (SIDA, virus des hépatites), les
épidémies de fièvres hémorragiques mortelles (Ebola, voir ci-contre l'image TEM colorisée), l’extension des maladies vectorielles (dengue, Chikungunya, Zika), les pandémies grippales ou les panzooties de grippe aviaire, etc.
Le contrôle de ces maladies virales émergentes passe par l’élimination des facteurs de risque, (vaccinations, infrastructures de santé publique, etc.) et par une veille épidémiologique efficace (diagnostic et intervention sanitaire précoces). La communauté internationale est ainsi face à de multiples enjeux sanitaires, économiques et sociétaux.
______________________________________________________________________________

L'IMAGERIE MÉDICALE : DE L'IMAGE À LA FONCTION
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 26 janvier 2017 à 17h00
dans l'amphi Cuenot à l'ENSAIA 2 avenue de la Forêt de Haye à Vandoeuvre-Brabois,
par Michel CLAUDON, Professeur de Radiologie et d'Imagerie Médicale au CHRU de Nancy, Président de la CME (m.claudonchru-nancy.fr).


L’imagerie médicale est de nos jours un élément majeur du diagnostic et du suivi thérapeutique, indispensable dans de nombreuses pathologies. Depuis la découverte des rayons X et de la réalisation de la première radiographie par Wilhelm Conrad Roentgen en 1895, l’imagerie médicale s’est considérablement développée, avec l’apparition de techniques utilisant ces rayons X (angiographie, scanographie), les ultrasons (échographie, Doppler), la résonnance magnétique (IRM), les isotopes (médecine nucléaire) et l’optique. Des progrès technologiques réguliers ont permis à ce jour d’obtenir des images de haute résolution spatiale, en des temps d’acquisition toujours plus courts, permettant des approches des organes avec une grande précision anatomique.
Ces performances ont aussi permis de mieux caractériser les tissus sains et pathologiques, selon leur réponse aux agents physiques utilisés. En répétant les acquisitions, il devient possible d’accéder à la fonction de nombreux organes, ou de suivre la réponse de lésions aux traitements les plus récents en oncologie. L’utilisation de l’imagerie permet enfin de guider la réalisation de nombreux gestes invasifs comme les biopsies, les drainages, les gestes vasculaires, qui constituent le socle de la radiologie interventionnelle.

Le Professeur Michel CLAUDON a été président de plusieurs sociétés scientifiques nationales, européennes ou mondiales en imagerie médicale, du Collège des Enseignants et du CNU de Radiologie. Michel CLAUDON, actuel président de la Commission Médicale d'Etablissement du CHRU de Nancy, a été élu le 19 janvier 2016 à la présidence de la Conférence nationale des présidents de CME de CHU où il a succédé au Professeur Guy MOULIN. La "Revue Hospitalière de France" rapporte ses propos où il annonce les trois chantiers majeurs qu'il entend mener à bien pendant son mandat : i) préfigurer les CHU à l’échelon des grandes régions ii) ouvrir les CHU sur une société en perpétuel devenir pour mieux répondre aux attentes légitimes des patients et anticiper leurs besoins de santé (démocratie sanitaire) et, iii) développer la responsabilité, la contractualisation et l’évaluation (implication. de la communauté médicale dans le développement des CHU).
______________________________________________________________________________
 
HISTOIRE DE LA DOMESTICATION DES TRUFFES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 15 décembre 2016 à 17h00
dans l'amphi Gallé du Collegium Lorraine-INP, 2 avenue de la Forêt de Haye à Vandoeuvre-Brabois.
par François LE TACON (Directeur de Recherche émérite à l'INRA)
(le_tacon@nancy.inra.fr).

Si notre ami François nous est peut-être le plus familier au travers de ses ouvrages sur Émile GALLÉ et l'Ecole de Nancy (dont il est un amateur averti comme le prouve la rubrique "LES ÉMÉRITES ONT DU TALENT" sur ce site), il ne faut pas oublier qu'il est avant tout un spécialiste de la biologie végétale de la rhizosphère, c'est à dire de tous les échanges entre les racines des plantes et le sol qui les entoure. C'est ainsi qu'il avait déjà, dès le 13/10/2010, organisé une visite à la Maison de la Truffe de Boncourt-sur-Meuse (voir la rubrique "SORTIES DE DÉCOUVERTE"). Certaines espèces d'arbres, les chênes en particulier, ont tendance à favoriser, à partir de leurs racines, la croissances des ces délicieuses boules noires granuleuses plus connues sous le nom de "truffes". Leur formation est un phénomène naturel qui se produit spontanément dans des cas particulièrement favorables, et qui est connu depuis des siècles
dans différents pays du Monde, avec des variétés différentes. La truffe naturelle est toutefois assez rare et son prix atteint des montants si élevé (plus de 1.000 € le kilo) que les chefs cuisiniers n'en introduisent que des quantités minimes dans leurs préparations. Suite aux recherches de l'INRA, des procédés ont été mis au point pour mycorhizer des plants végétaux et "ensemencer" le terrain avec des truffes et gérer au mieux leur croissance pour un rendement optimal. C'est ainsi que la licence INRA est exploitée dans certaines régions, avec la possibilité de planter des espèces bien adaptées au sol, au climat, à la végétation naturelle et à l'essence végétale sélectionnée. Au cours de son séminaire, François le TACON nous a parlé en détail des mécanismes de reproduction sexuée de ces champignons incroyables, dont la maîtrise est essentielle pour qui veut cultiver un truffière et en tirer des revenus substantiels. Le diaporama de sa présentation sera publié ici dès que possible.
______________________________________________________________________________

LES FRONTIÈRES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine je jeudi 17 novembre 2016
par Henri-Claude GRÉGOIRE (Professeur émérite de l'Université de Lorraine)
(henri-claude.@univ-lorraine.fr).

Notre ami Henri-Claude, bien que résidant maintenant à Marseille, a gardé un grand attachement à la ville où il a exercé. C'est ainsi qu'il va faire spécialement de voyage aller-retour pour venir donner une conférence sur un thème qui est tout-à-fait d'actualité aujourd'hui.

Du mur d'Hadrien au "brexit", les histoires de frontières sont variées et innombrables. Lieux de relations ou de confrontations, naturelles ou artificielles, géographiques ou politiques, linguistiques ou sociales, religieuses ou économiques, historiques ou modernes, respectées ou attaquées, les frontières sont des éléments-clés des relations entre les peuples, sources inépuisables de conflits et de rencontres. Il n'y a pas deux situations identiques mais on peut essayer de voir leurs points communs, leurs différences et leur importance relative. Curieusement, les frontières géographiques, à première vue les plus évidentes et les plus pérennes ne sont pas forcément les plus solides...

Quelques exemple frappants, voire scandaleux, de l'énergie développée par les communautés pour bâtir des frontières
a) Mexique / USA à san-Diego     b) Israel / Palestine à Jérusalem     c) chiites / sunnites à Bagdad

CLIQUEZ ICI  pour voir les photos prises lors de la réunion : Séminaire de Henri-Claude GRÉGOIRE et dégustation du Beaujolais Nouveau.
______________________________________________________________________________
 
"THE CONVERSATION" UN NOUVEAU MEDIA LIBRE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 29 septembre 2016
par Violaine APPEL (Vice-présidente de l'Université de Lorraine, en charge de la Communication)
(violaine.appel@univ-lorraine.fr).

Violaine APPEL, enseignante-chercheuse à l'IUT Charlemagne et Vice-Présidente de l'Université de Lorraine, a débuté sa carrière comme responsable de la communication dans une grande entreprise privée. Elle s'est ensuite engagée dans un parcours universitaire via un doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication à l’université Paris 2. Elle travaille maintenant au Centre de Recherche sur les Médiations (CREM). Ses travaux portent sur les dispositifs et les processus communicationnels des organisations. Son séminaire portait sur "The Conversation", ce nouveau média international qui s'appuie sur un principe de publication libre et favorise la vulgarisation scientifique.
______________________________________________________________________________

HENRI GUTTON : ARCHITECTE DE L'ART NOUVEAU ET DU TRAMWAY DU HOHNECK

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 02/06/2016
par Christian G'SELL, Professeur émérite de l'Université de Lorraine (gsell.christian@gmail.com)

Pour avoir tous les détails sur l'organisation de ce séminaire et de la balade qui lui était associée, CLIQUEZ ICI  pour accéder au flyer.

Un message pour terminer tristement ce rapport sur le séminaire consacré à Henri GUTTON. Lors de cet événement dans le cadre des Émérites, Madame Monique BERVEILLER, petite-fille de l'architecte et riche d'une vie consacrée aux personnes en difficulté, nous avait fourni de nombreuses informations sur son célèbre ancêtre et nous avait même fait l'honneur d'assister à la conférence. Elle est malheureusement décédée le 02 décembre 2016, avant que que nous ayons eu la chance de la revoir. Marion CRÉHANGE, qui la connaissait bien, a rédigé cette petite note en forme d'éloge :
Une des dernières joies de Monique a été de participer et témoigner à la journée des Émérites sur le Tramway du Hohneck. Elle viens de décéder à l'âge de 85 ans.
Voici un essai très fragmentaire de sa biographie. Monique était la fille d'André GUTTON, architecte urbaniste, et le petite-fille de l'architecte Henri GUTTON, membre de l'Ecole de Nancy, oncle de l'ingénieur Henry GUTTON ! Henri GUTTON a participé à Nancy et dans la région à de remarquables constructions, dont la villa Marguerite où j'ai passé une bonne partie de mon enfance. De plus, il a été le concepteur du Tramway du Hohneck !
Jeune, elle a épousé Henri BERVEILLER ; ils ont eu 6 enfants et ont eu le malheur de perdre un fils. Après avoir dirigé une carrière à Raon-l'Etape, Henri s'est retiré à Nancy où il a fait parti de la Société des HLM de l'Est et eu plusieurs activités associatives dont la Fédération des Jeunes Travailleurs ; il en a été président, mon mari Bernard lui ayant succédé, poste occupé ensuite de façon enthousiaste par Monique. Elle a fait partie aussi du conseil d'administration de La Malgrange. Ils ont beaucoup voyagé, en particulier en camping-car. Elle a très longtemps et méticuleusement suivi des cours de cuisine qu'elle aimait mettre en application, écouté de la musique, joué au bridge, etc.
Ce qui la caractérisait le plus, je crois, est son sens de l'accueil - elle accueillait souvent des étudiants étrangers - et de l'entraide et c'était une femme dynamique, curieuse et communicante.
Marion

______________________________________________________________________________

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 21/01/2016.
par Armand GUCKERT, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(Armand.Guckert@univ-lorraine.fr)
CLIQUEZ ICI pour découvrir "en prime" le poème de Francine. 

FAUX-AMIS ET BIZARRERIES SUR VOTRE ORDINATEUR
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le jeudi 17/12/2015 
par Marie-Christine HATON, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(mc.haton@free.fr)

LA SPECTROMÉTRIE DE MASSE, DE L'ANALYSE DES MOLÉCULES ET DES MATÉRIAUX À L'IMAGERIE DES COUPES BIOLOGIQUES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 19/11/2015
par Jean-François MULLER, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(jf.muller66@orange.fr)

LA MAÎTRISE DE L'ÉNERGIE de FUSION NUCLÉAIRE : POURQUOI ? COMMENT ? QUAND ?
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 15/10/2015
par Gérard BONHOMME, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(g-bonhomme@orange.fr)

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 21/05/2015
par Jean-Marie GILGENKRANTZ, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(jmgilgen@gmail.com)

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 02/04/2015
par Gérard SCACCHI (membre de l'association ÉMERITES.LORRAINE) 
(gerard.scacchi@free.fr)

ALEXANDRE BORODINE, CHIMISTE ET MUSICIEN
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 15/01/2015
par Jean-Louis RIVAIL, Professeur émérite de l'Université de Lorraine
(jean-louis.rivail@univ-lorraine.fr)
Cliquez sur le titre pour voir le diaporama du séminaire et de plus, CLIQUEZ ICI pour lire la communication que notre collègue a donnée à l'Académie de Stanislas. 

LE CINÉMA INDIEN AU COURS DES CENT DERNIÈRES ANNÉES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 04/12/2014
par Beena ANAND, Université de Mumbai et Université de Lorraine
(bsanand@hotmail.fr)

RÉALISATION D'UN PROJET DE GREFFES DE REIN A TAHITI
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 23/10/2014
Par Michèle KESSLER, Professeur Émérite à l'Université de Lorraine, CHU de Nancy
(kessler.michele@wanadoo.fr)

GRAND, CITE IMPÉRIALE EN LORRAINE GALLO-ROMAINE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 05/06/2014
par Jean-Louis BILLORET, Professeur Émérite de l'UL 
(jean-louis.billoret@univ-lorraine.fr) 

FEMMES DES SCIENCE, FEMMES DE TALENT
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 17/04/2014
par Marie-Christine HATON, Professeur émérite de l'UL 
(mc.haton@free.fr)

QUAND LE LINGUISTE SE FAIT GÉOGRAPHE : ATLAS LINGUISTIQUE DE FRANCE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 6/03/2014
par Fernand CARTON, Professeur émérite de l'UL
(carton.fernand@free.fr)


QUELQUES EXPÉRIENCES DE COOPÉRATIONS PONCTUELLES EN AFRIQUE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 16/01/2014
par Jean-Claude DERNIAME, Professeur émérite de l'UL
(jeanclaude@derniame.fr)

VICTOR GRIGNARD, PRIX NOBEL NANCÉIEN
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 21/11/2013
par Jean-Louis RIVAILProfesseur émérite de l'UL 

(Jean-Louis.Rivail@univ-lorraine.fr) 
En supplément : CLIQUEZ ICI pour lire l'article "1912 : Victor Grignard, professeur à la Faculté des Sciences de Nancy reçoit le Prix Nobel de chimie", Le pays Lorrain (1912)

ARTS TRADITIONNELS D'AFRIQUE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 17/10/2013
par Catherine SARGOS
Présentation en son nom et en celui de son époux décédé Patrick SARGOS,
Professeur Emérite de l'UL.

LES CÉRAMIQUES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 23/05/2013
par Jean-Claude GACHON, Professeur émérite de l'UL
(jcgachon@orange.fr)

GRANDE GRAMMAIRE HISTORIQUE DU FRANÇAIS : 
Nouvelles approches de l'histoire de la langue
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 04/04/2013
par Bernard COMBETTES, Professeur émérite de l'UL
(bernard.combettes@univ-lorraine.fr)

LES RAYONS INVISIBLES, INFRAROUGES ET AUTRES...
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 21/02/2013
par Armand HADNI, Professeur émérite de l'UL
(armandhadni@hotmail.com)

LA CROIX DE LORRAINE : DU GOLGOTHA A LA FRANCE LIBRE
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 31/01/2013)
Par François LE TACON, Directeur de Recherche INRA / UL
(le_tacon@nancy.inra.fr)

"LUTTEZ CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; UTILISEZ DU BOIS ! "
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 17/01/2013
par Xavier DÉGLISE, Professeur émérite de l'INPL / UL
(x.deglise@numericable.fr)
CLIQUEZ ICI pour voir le diaporama du séminaire et de la galette des rois.

LES MÉTÉORITES

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 22/11/2012
par Jean-Pierre MICHEL, Professeur émérite de l'INPL / UL
(michelmines@wanadoo.fr)

DES ANDES A L'EUROPE : LA DIFFUSION DE LA POMME DE TERRESéminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 25/10/2012
par Nicole FOURTANÉ, Professeur émérite de l'UL
(nicole.fourtane@gmail.com)
CLIQUEZ ICI pour lire le texte intégral de la communication de Nicole FOURTANÉ à paraître dans l'ouvrage : "Emprunts et transferts culturels : des mondes luso-hispanophones vers l’Europe"sous la direction de Nicole Fourtané et Michèle Guiraud, PUN (Editions Universitaires de Lorraine), Collection “Le Monde luso-hispanophone”, pp. 123-149. 

MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES : LE POINT SUR LES MARQUEURS PRÉCOCES
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 27/09/2012
par François MATH, Professeur émérite de l'UHP / UL 
(francois.math@univ-lorraine.fr)
CLIQUEZ ICI pour voir le diaporama de la réunion

LA RECONNAISSANCE AUTOMATIQUE DE LA PAROLE : PRINCIPES ET APPLICATIONS
Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 24/05/2012
par Jean-Paul HATON, Professeur émérite de l'UHP, membre de l'IUF
(
jph@loria.fr)

Séminaire au groupe des Émérites de Lorraine le 15/03/2012
par Jack-Pierre PIGUET, Ancien Directeur de l'Ecole des Mines de Nancy 
(jack-pierre.piguet@univ-lorraine.fr) Avec la participation de Laurent CIARLETTA, enseignant en informatique à l'Ecole des Mines et participant au projet ARTEM 
CLIQUEZ ICI pour le diaporama des photos d'Armand Guckert.----
--------
Séminaire  au groupe des Émérites de Lorraine lors de l'AG du 29/02/2012
par Jean-François STOLTZUHP / CHU
(jf.stoltz@chu-nancy.fr)

Séminaire  au groupe des Emérites de Lorraine le 19/01/2012
par René HODOTUL
(renehodot@hotmail.com)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 17/11/2011
par Marie-Christine HATON, UHP
(mc.haton@free.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 19/05/2011
par Luc JOHANN, Président du PRES "Université de Lorraine"
(luc.johann@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 05/04/2011
par Christian G'SELL, INPL
(gsell.christian@gmail.com)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 05/04/2011
par Armand GUCKERT, INPL
(Armand.Guckert@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 27/01/2011
par Marion CREHANGE, Université Nancy 2
(marion.créhange@free.fr)

Présentation au groupe des Emérites de Lorraine le 25/11/2010
par Michel PARMENTIER, ENSAIA, INPL
(michel.parmentier14@wanadoo.fr)

LA CATHEDRALE DE STRASBOURG ET DIVERS QUARTIERS DE LA VIEILLE VILLE
Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 18/01/2010
par Armand GUCKERT, ENSAIA, INPL
(Armand.Guckert@univ-lorraine.fr)
En raison de la taille des fichiers, ceux-ci sont accessibles en 9 parties différentes :

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 21/01/2010
par Jean-Claude GACHON, UHP, IJL
(Jean-Claude.Gachon@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 21/01/2010
par Jean-Paul HATON, UHP, LORIA
(Jean-Paul.haton@loria.fr)

Présentation au groupe de Emérites de Lorraine le 05/11/2009
par Claude BURLET, UHP
(claude.burlet@wanadoo.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 03/02/2009
par Christian G'SELL, INPL, ENSMN, IJL
(gsell.christian@gmail.com)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 20/11/2008
par Jean-Claude DERNIAME, INPL, ENSEM
(Jean-Claude.Derniame@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 07/11/2008
par Edith DELLACHERIE, INPL, ENSIC
(Edith.dellacherie@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 29/11/2007
par Bernard POTY, UHP
(bernard@poty.org)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 18/01/2007
par Michel PARMENTIER, INPL, ENSAIA
(michel.parmentier@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 19/01/2006
par Daniel TONDEUR, CNRS, ENSIC
(Daniel.Tondeur@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 03/02/2005
par Gérard BECK, CNRS, ENSMN
(Gerard.Beck@univ-lorraine.fr)

Présentation au groupe des Émérites de Lorraine le 03/06/2004
par Armand GUCKERT, INPL, ENSAIA
(Armand.Guckert@univ-lorraine.fr)