ATELIERS INTERACTIFS


UN ATELIER INTERACTIF : C'EST QUOI ?

L'Association EMERITES.LORRAINE a, depuis sa création en 2010, mené une démarche de mise en commun de connaissances et de savoir-faire. Au début, l'activité comportait essentiellement des conférences où un enseignant-chercheur retraité exposait à ses collègues un sujet issu de sa spécialité ou de ses passions.
Progressivement, les "Journées à Thème" se sont multipliées où une équipe d'intervenants profitent d'un temps plus long pour développer divers aspects d'un sujet mobilisateur. Enfin, les "Sorties de Découverte" ont proposé aux participants d'aller sur le terrain pour voir des choses nouvelles et d'y mettre en commun leurs compétences pluridisciplinaires.
Toutefois, dans la plupart des cas, le discours est à sens unique et la rencontre ne produit que le plaisir d'y participer (ce qui est déjà très positif).

Un nouveau concept

Dans quelques circonstances, l'association a déjà animé des activités réunissant des participants issus d'un cercle élargi : enseignants-chercheurs en exercice, étudiants de deuxième cycle, professionnels de la recherche ou de l'industrie, responsables de collectivités territoriales. A chaque fois, cette extension des concepts de base s'est avérée riche et constructive, et ses participants y ont trouvé un intérêt accru.
Cette expérience constitue une base solide pour aller plus loin, et proposer une démarche nouvelle constituée par des "Ateliers Interactifs" fondés sur le dialogue entre des participants.

Un protocole rigoureux

Pour être crédible et efficace, le projet proposé ici doit induire une démarche sérieuse. On ne mobilise pas des personnes de qualité sur un programme vague et sans objectifs : chaque session doit afficher un thème et des perspectives documentées.
Par ailleurs, comme cela est nécessaire dans toute démarche d'innovation, l'interaction entre les participants doit privilégier le dialogue convivial. C'est une condition nécessaire pour que chacun se sente à l'aise et exprime sa créativité.
Enfin, pour que le travail collectif ne soit pas vain, il faut se mettre d'accord sur une production finale : document ou article sur les réseaux sociaux, conférence, colloque, exposition, interview, formation, projet… Bien entendu, cet objectif doit être réaliste et correspondre aux disponibilités du groupe.

Tout reste à faire…

Une réflexion est lancée pour élaborer le "cahier des charges" de ce concept. Merci d'y participer en apportant vos idées. À bientôt !